BASF Pest Control Solutions France

BASF Pest Control Solutions France

Contacts

Tiques

Les tiques sont des arachnides qui appartiennent à la sous-classe des Acari, qui englobe les acariens et les tiques. Elles peuvent être divisées en deux familles : les tiques dures (Ixodidae) et les tiques molles (Argasidae). Ces deux familles sont associées à la transmission de maladies à l'homme, bien que les membres de la famille des tiques dures soient plus fréquents dans et autour des maisons.  

Au sein de la famille des tiques dures, il existe plusieurs espèces connues sous le nom de « tiques des bois » qui revêtent une importance cruciale en raison de leurs interactions fréquentes avec les humains à l'extérieur et de la transmission de certaines maladies graves. Parmi ceux-ci, figurent la tique à pattes noires ou tique du cerf (Ixodes scapularis), la tique des bois des Rocheuses (Dermacentor andersoni), la tique américaine du chien (Dermacentor variabilis) et la tique étoilée d'Amérique (Amblyomma americanum).

Cycle de vie

Le cycle de vie des tiques dures se compose de 4 phases. Il commence par la ponte des œufs. Selon les espèces, les femelles peuvent placer des grappes de centaines, voire de milliers, d'œufs dans des fissures et rainures protégées, qui se développent très vite en larves à six pattes. Les larves rampent ensuite jusqu'à un endroit où elles peuvent effleurer un hôte de passage. Les larves rampent sur l'animal hôte et commencent à se nourrir de son sang.

L'alimentation dure plusieurs jours avant que la larve ne soit complètement remplie, puis elle quitte l'animal. Plusieurs semaines plus tard, la larve mue et se transforme en nymphe. La nymphe se hisse alors en hauteur, attendant le prochain animal hôte pour répéter le processus. L'adulte peut rester longtemps sans se nourrir, parfois entre 6 et 9 mois. Une fois que la femelle adulte a trouvé un hôte et s'est nourrie de son sang, elle s'en détache et peut commencer à pondre.

Risques pour la santé

Les tiques sont des vecteurs de maladies pour l'homme. La fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, la fièvre récurrente, la maladie de Lyme et l'encéphalite comptent parmi les plus graves. Le véritable danger des tiques provient des hôtes choisis au cours des premières phases de leur cycle de vie. Elles se nourrissent très souvent d'animaux porteurs de maladies. C'est le cas de la tique à pattes noires dont les larves et les nymphes se nourrissent du sang de la souris à pattes blanches, réservoir connu de la maladie de Lyme, qui agit ensuite comme vecteur de cette maladie pour l'homme. Un programme de lutte contre les tiques bien exécuté et des mesures de bon sens pour éviter les piqûres de tiques constituent un excellent moyen de réduire les risques de tiques autour des maisons.

Recherches (quête)

Les tiques passent le plus clair de leur temps à attendre un animal hôte dans un processus appelé « quête ». Les tiques ne peuvent pas sauter. Elles doivent donc attendre qu'un hôte s'approche pour pouvoir se nourrir. Pour ce faire, les tiques grimpent sur des herbes hautes, des graines ou d'autres objets appropriés et attendent patiemment qu'un mammifère passe.

Les tiques peuvent repérer un hôte adéquat en détectant des signaux chimiques tels que le dioxyde de carbone, les vibrations et les mouvements. Lorsqu'elles perçoivent un hôte en approche, elles se tiennent sur plusieurs jambes et s'accrochent à son passage. Elles peuvent également se laisser simplement tomber sur l'hôte depuis une position surélevée.

Produits

Fendona®6 SC

Fendona®6 SC

La pulvérisation préférée des professionnels. Insecticide rémanent de haute performance avec effet de choc rapide.

En savoir plus
Top